Liposuccion Chirurgie de la Silhouette

Liposuccion 2018-03-19T17:00:47+00:00

liposuccion-title

La liposuccion ou Lipoaspiration

Définition et objectifs de la liposuccion

La lipoaspiration permet de supprimer les surcharges de graisse localisées qui ne disparaissent pas, malgré un régime ou de l’exercice physique.

Principes

liposuccion1

liposuccion3Le principe de la lipoaspiration, est d’introduire, à partir de petites incisions, des canules à bout arrondi, perforées à leur extrémité de plusieurs orifices. Ces canules seront connectées à un aspirateur.

Les cellules graisseuses ou adipocytes n’ont pas la faculté de se multiplier, il n’y aura pas de récidive des amas graisseux si une hygiène de vie correcte est respectée.

La lipoaspiration s’applique à plusieurs régions du corps : la face externe des cuisse ou « culotte de cheval« , les hanches, le ventre, les cuisses, les genoux, les chevilles, les bras. Les améliorations techniques ont aussi permis d’étendre son action au niveau du visage et du cou (double menton, ovale du visage).

Avant l’intervention

Le médecin anesthésiste sera vu en consultation. Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention et prescrira un bilan préopératoire.

  • La lipoaspiration peut être réalisée soit sous anesthésie locale, soit sous anesthésie générale, éventuellement sous anesthésie locorégionale (péridurale ou rachianesthésie).
  • Le choix entre ces différentes techniques sera le fruit d’une discussion entre vous, le chirurgien et l’anesthésiste.
  • La durée de l’hospitalisation est fonction de la quantité de graisse extraite. Elle peut être de quelques heures jusqu’a 1 ou 2 jours en cas de lipoaspiration plus importante.

L’intervention

Les incisions sont courtes (de l’ordre de 4 à 5 millimètres) et discrètes, car le plus souvent cachées dans un pli naturel. La graisse est aspirée à l’aide de canules mousses, réalisant un réseau régulier de tunnels qui respectent les vaisseaux et les nerfs : on traite ainsi la graisse profonde et la graisse superficielle. La quantité de graisse à extraire devra être adaptée à la qualité de la peau qui constitue l’un des facteurs déterminant pour la qualité du résultat. La durée est fonction de la quantité de graisse à extraire. Elle peut varier de 30 minutes à 3 heures (en moyenne 1 à 2 heures).

Le temps de récupération est proportionnel à la quantité de graisse extraite. Dans les suites opératoires, des ecchymoses (bleus) et un œdème (gonflement) apparaissent au niveau des régions traitées.

Les douleurs sont en règle générale peu importantes et bien calmées par un traitement antalgique. Une reprise de l’activité quasi-normale est possible après 4 à 7 jours. Les douleurs sont en règle générale peu importantes et bien calmées par un traitement antalgique. Une reprise de l’activité quasi-normale est possible après 4 à 7 jours.

Les ecchymoses se résorbent dans un délai de 15 à 20 jours. Le port d’un vêtement de contention élastique est conseillé pendant 2 à 4 semaines.

L’activité sportive est possible 15 jours-1 mois après l’intervention Il n’y a pas de résultat significatif au début (2-3 semaines) à cause de l’œdème. C’est seulement au bout de 3 semaines, que le résultat commencera à apparaître.

Insuffisance de correction, asymétrie résiduelle, irrégularités de surface. Elles sont, en règle générale, accessibles à une retouche sous anesthésie locale à partir du 6ème mois post-opératoire.
Le médecin anesthésiste informera lui-même le patient des risques anesthésiques. Les risques chirurgicaux:

  • Le risque de perte sanguine lors des liposuccions importantes peut parfois nécessiter une transfusion sanguine.
  • Les accidents thrombœmboliques (phlébite, embolie pulmonaire) sont la complication la plus grave.
  • Hématome et épanchement lymphatique, apparaissent exceptionnellement.
  • L’infection, qui pourrait être grave, est exceptionnelle.

Le résultat

liposuccion2Il est apprécié de façon définitive dans un délai de 6 mois à 1 an après l’intervention.