medecine-title

Rides du Visage Injection Anti-âge Acide Hyaluronique.

Définition et objectifs du comblement des rides par injections

L’objectif principal est de donner un effet « bonne mine ». Estomper les rides et creux du visage trop prononcés. L’injection ne fait pas disparaître les défauts mais les atténue de façon à harmoniser le visage. Si le résultat n’est pas optimal lors la première injection il peut être nécessaire de pratiquer plusieurs séances d’injections avant d’adapter au mieux les possibilités du produit à chaque patient.

Avant les injections

Aucune préparation particulière n’est nécessaire. Le jour de l’injection, il ne faut pas être maquillée. Il ne faut pas prendre de l’aspirine pour éviter le risque de saignement.

Le résultat

Le résultat consiste en une atténuation des rides et comblement des creux. il est obtenu un à deux jours après les injections. Le résultat obtenu après la première séance dure en moyenne 3 à 6 mois. En cas de résultat moyen il ne faut pas hésiter à refaire une nouvelle injection.

Fréquence des injections

La durée du résultat est de 3 à 6 mois en moyenne voire plus pour les acides hyaluronique à forte concentration (utilisé au niveau des pommettes, tempes et joues). Mais contrairement au Botox il n’y a pas d’espacement des injections avec le temps. Chacun à sa durée propre entre deux injections.

La prise d’un traitement anti-coagulant qui favoriserait un saignement. Une maladie de la peau (eczéma, Herpès Acné, Impétigo…) sur la zone d’injection. Il n’y a pas d’allergie à ce produit. Aucune anesthésie n’est nécessaire.
Habituellement, les suites de ces injections sont simples. Quelques marques un peu gonflées et rouges subsistent 20 à 30 minutes puis disparaissent. Les patients peuvent reprendre leurs activités normalement après les injections. Quelques effets indésirables peuvent apparaître. Ils sont transitoires. Il peut s’agir de :

  • Rougeur : localisée aux points d’injection et persiste rarement au delà de 3 à 6 jours.
  • Ecchymoses (« bleus ») : peuvent perdurer quelques jours.
  • Oedèmes : un gonflement peut s’installer progressivement pour décroître ensuite en quelques jours à quelques semaines.
  • Douleur spontanée ou au toucher dans la zone injectée pendant quelques jours.
  • La perception du volume injecté sous la peau. Il régressera progressivement. S’il n’est pas visible, il ne faut rien faire.

Quoiqu’il en soit, dans les suites de ces injections, n’hésitez surtout pas à contacter votre praticien si vous avez la moindre inquiétude.

Il n’y a pas de complications à part un h ématome ou une infection très rares. A ces risques connus s’ajoutent les imprévisibilités de durée et d’aspects et enfin, les risques exceptionnels, voire même des risques inconnus inhérents à tout acte médicale